SOUS MENU

Théo Coicaud le survivant !

25-05-2016

Quinzième sur la grille de départ de la Course 2 du Grand Prix de Pau, le Français Théo Coicaud a bénéficié de plusieurs faits de course et fait preuve d’une résilience certaine pour signer sa première victoire en Championnat de France F4.

Pour cette deuxième course de la deuxième manche du Championnat de France F4, Pau a été fidèle à son surnom de « Porte des Pyrénées », les conditions météorologiques évoluant constamment dans les minutes précédant la course à cause des collines encerclant la ville. Des pneus pluie originellement choisis dans les stands, les Signatech F4 Renault ont ensuite été chaussées de pneus slicks en pré-grille pour finalement repasser en pneus pluie sur la ligne de départ !

Preuve de la difficulté à appréhender aussi bien la météo que la piste, la seconde course de la journée a débuté avec un accrochage massif dès le deuxième virage du circuit de Pau. Le tracé urbain, extrêmement étroit, n'a pas pardonné un contact entre Arthur Rougier et Kami Laliberté, dont le tête-à-queue a entraîné pas moins de 6 pilotes dans un accrochage massif. À l'issue d'un drapeau rouge, un deuxième départ a été donné, avec les seuls Tristan Charpentier, Arthur Rougier, Hugo Chevalier, Gilles Magnus, Pierre-Alexandre Jean, Yifei Ye, Michael Benyahia (parti de la dernière ligne suite à un problème technique), Casper Røes, Aleks Karkosik, Marvin Klein (nez changé) et Théo Coicaud sur la grille.

Conséquence du carambolage, le premier tour s'est négocié timidement, l'ensemble des pilotes étant regroupés en à peine six et quelques secondes au terme de celui-ci. La course n'a cependant eu de cesse de s'animer par la suite. Tristan Charpentier, longtemps leader, a ainsi dû jeter l'éponge dans le 9e tour en raison d'un problème d'accélérateur. Hugo Chevalier, lui aussi auteur de quelques brillantes premières boucles, a été contraint de repasser par la voie des stands à la suite d'un incident avec le calculateur de sa boîte de vitesse au terme de son 6e tour. Michael Benyahia, régulier du début jusqu'à la fin de sa course, a dû déclarer forfait à l'aube de son 7e tour à cause d'une pédale d'accélérateur récalcitrante. Enfin, Marvin Klein a commis une erreur de pilotage, l'obligeant à abandonner dans le huitième des onze tours de course.

Quinzième sur la grille de départ, Théo Coicaud a donc profité des incidents ayant jalonné cette course peu commune pour réaliser une remontée spectaculaire. Le Normand a aussi et surtout su faire preuve d'une belle patience pour exploiter la malchance et les erreurs de ses rivaux.  

Dans un style similaire, Gilles Magnus, qui hérite de la deuxième marche du podium, a su attendre son heure pour marquer de précieux points. Troisième à l'arrivée, Pierre-Alexandre Jean a confirmé ses belles performances de la matinée pour glaner une place de plus par rapport au résultat de la course précédente.

Yifei Ye et Arthur Rougier, longtemps à la bagarre pour la troisième place, se sont neutralisés dans le huitième tour, accrochant légèrement leurs Signatech F4 Renault respectives mais parvenant néanmoins à s'assurer des 4e et 6e places finales. Entre eux deux s'intercale le Danois Casper Røes, patient et opportuniste du départ de la course jusqu'au drapeau à damiers, qui signe ici son premier Top 5. Aleks Karkosik débloque quant à lui son compteur puisqu'il parachève sa course d'une belle 7e place finale et enregistre ses premiers points. Quant à Hugo Chevalier, en dépit d'un problème de boîte de vitesse, il s'empare de la huitième et dernière place.

Côté Junior, le podium de cette deuxième course est composé de Pierre-Alexandre Jean, Yifei Ye et Casper Røes. Conformément au règlement institué par la FFSA Academy, la grille de départ de la course 3, prévue à 8h29 ce dimanche 15 mai, sera établie selon le meilleur temps de chaque pilote lors de la séance d'essais qualificatifs.

 

Résultats Course 2 – Grand Prix de Pau :

1.       Théo COICAUD (France)

2.       Gilles MAGNUS (Belgique) à 0.340

3.       Pierre-Alexandre JEAN (France, Junior) à 1.324

4.       Yifei YE (Chine, Junior) à 12.095

5.       Casper RØES (Danemark, Junior) à 13.902

6.       Arthur ROUGIER (France) à 16.021

7.       Aleks KARKOSIK (Pologne, Junior) à 26.638

8.       Hugo CHEVALIER (France, Junior) à 1 tour

Ne marquent pas de points (car n'ont pas effectué 75% du nombre de tours du vainqueur) :

9.       Tristan CHARPENTIER (France, Junior) à 3 tours

10.   Marvin KLEIN (France) à 4 tours

11.   Michael BENYAHIA (Maroc, Junior) à 5 tours

N'ont pas pris le deuxième départ :

12.   Javier COBIAN (Espagne)

13.   Kami LALIBERTÉ (Canada)

14.   Jean-Baptiste MELA (France)

15.   José SIERRA (Mexique)

16.   Enzo SAMON (France, Junior)


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYLADFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De Course